Franck

Batterie

Né à Nantes, Franck découvre la musique avec le piano famillial et tient la batterie avec l’orchestre swing-musette de son père, se forme avec J.P Berthaud et Jean « Popof » Chevalier, sous l’influence de la batterie Jazz, étudie les percussions au Conservatoire de Nantes avec G.Hiéronimus et entame un riche parcours professionnel.

Batteur-percussionniste de l’ONPL pour quelques opéras et opérettes, dont « la mélodie des Strapontins » de Pierre Chternia, Franck participe à l’adaptation de « L’homme de la Mancha » avec Jeanne Manson et Jean Piat au théâtre Marigny (Paris). Il écouvre le blues et la musique de J.Hendrix avec le groupe Téquila et joue de 1983 à 1990 en Hollande (Pays-Bas). En 1992, il entame une tournée au Kenya (Afrique) avec le groupe soul-jazz Yachamac, puis étudie le jeu de Big-band jazz sous la direction de A. Mandgerlsdorff à Sarzbruk (Allemagne). En 1997 il participe à l’échange culturel Nantes-Seattle (USA) avec le Brass-Band de G.Tamisier.

Quelques rencontres le familiariseront avec l’univers du Jazz, dont celle du contrebassite JF.Jenny-Clarc et le batteur G.Brown. Franck jouera de 2004 à 2009 dans différents clubs de Jazz de Madrid (Espagne), et découvrira le « cajon » Péruvien et flamenco qu’il pratique désormais dans différentes formations. De 2010 à 2013 il succède plusieurs tournées, Italie, Memphis (USA), Norvège, La Scandinavie, avec la sortie du disque, « Split of blues » au New Morning à Paris, avec le trio Nantais Bo-Weavil.