Henrik

Violoniste

Henrik commence le violon à l’âge de 4 ans. Diplômé du CNR de Nancy à 13 ans en formation musicale et à 15 ans en violon classique, c’est à l’age de 18 ans qu’il ouvre la porte du Jazz en écoutant des pianistes tels que Michel Petrucciani, Oscar Peterson ou encore Bill Evans. Puis, il découvre le tandem de choc formé par Django Reinhardt et Stéphane Grappelli, représentants du Jazz français depuis 1934. Après une longue série de concerts en France et à l’étranger (Espagne, Allemagne, Québec, Mexique et Argentine), il s’installe à Paris en 2010 où il enrichit son jeu pendant 2 ans en sillonnant les innombrables jam sessions de jazz et de jazz manouche de la capitale.

En 2013, il s’installe à Nantes et fonde le groupe « West Hot Club » avec lequel il enregistre l’album « All In » (2014) composé de grands standards du jazz réarrangés en collaboration avec le guitariste Rémy Hervo et sur lequel on remarquera, outre ses talents d’arrangeur et d’improvisateur, une très belle composition originale: « Valse pour Masha ». Il se produira avec ce groupe de Swing moderne dans plusieurs festivals en France et en Suisse.
On le retrouve ensuite aux côtés du guitaristes de jazz manouche Daniel Givone ainsi que Gwen Cahue avec qui il enregistre un album et se produit en Belgique dans le cadre du festival « Django à Liberchies » en 2017.

La même année, Henrik enregistre un premier album en quartet intitulé « Loro Project » suite à sa rencontre avec le guitariste brésilien Vitor Garbelotto. Un album aux sonorités jazz et sud-américaines arrangé avec le guitariste, ainsi que deux compositions originales du violoniste: « Milonga en la Luna » et « Despierto ». La sortie de « Loro Project » est prévue pour 2018.

Etant également passionné par la musique de film, Henrik suit en janvier 2018 une formation de composition de musique à l’image à Nantes et se perfectionne dans l’utilisation des outils de création de musique à l’image. En mars 2018, il est sélectionné pour participer à la Masterclass de composition de musique de film dirigée par Stephen Warbeck (oscarisé pour « Shakespeare in Love »), où il composera avec les 8 autres participants 45 minutes de musique sur des extraits de longs-métrages donnant lieu à un ciné-concert en clôture du Festival International du Film d’Aubagne.