Vitor

Guitariste

Vitor est un guitariste brésilien polyvalent, déjà reconnu pour ses débuts remarquables en 2011 avec le CD « Radamés Gnattali – Oeuvre Complète pour Guitare Seule ». Lauréat du Prix APCA* (Brésil) dans la catégorie Révélation pour ce travail et aussi nominé au Prix de la Musique Brésilienne dans la même catégorie, le guitariste a sorti en 2015 son deuxième album, intitulé « Sarau para Radamés » (Soirée pour Radamés), un hommage à cet important compositeur brésilien, où il montre son côté créatif avec ses arrangements pour guitare seule. Au-delà de la virtuosité musicale et de l’interprétation inspirée, Garbelotto possède une forte caractéristique rythmique, combinaison qui lui a permis de passer facilement de la Musique Classique à la Musique Populaire Brésilienne et au Jazz. Garbelotto a la licence en Musique Populaire et Érudite par l’UNICAMP (Université de Campinas/São Paulo).

Il a participé à plusieurs Masterclass avec des guitaristes et des compositeurs importants tels que Leo Brouwer, Fábio Zanon, Jorge Caballero et David Russel. Outre sa carrière solo, il est également arrangeur et fait partie du Quarteto TAU (quatuor de guitares). Primé dans divers concours, il se présente régulièrement aussi bien au Brésil qu’à l’étranger, dans des pays comme le Danemark, la France et l’Italie.
Il a participé aussi au montage de plusieurs opéras au Theatro Municipal de São Paulo (Théâtre Municipale de la ville de São Paulo) : «Falstaff» et «Otello» de Giuseppe Verdi (sous la direction du maestro John Neschling) et de l’opéra «Ainadamar» du compositor Osvaldo Golijov (sous la direction du maestro Rodolfo Fisher). Pour 2017, Vitor prepare son prochain album en quartet suite a sa rencontre avec le violoniste de jazz français Henrik Andre.